logo-article

Un sacré gueuleton

Manger, boire et vivre

Jim Harrison

Marre d’entendre parler de régimes en tous genres sans calories, viande ou lactose qui rendent la vie un peu morose ?

Voilà le livre qu’il vous faut : les chroniques culinaires de Jim Harrison, enfin réunies dans ce magnifique « Sacré Gueuleton », qu’il faut lire comme une ode à la vie sous toutes ses formes, c’est-à-dire, surtout : manger, boire et vivre.

Car Big Jim, s’il est avant tout monstre sacré des Lettres américaines, est également le « bon vivant » par excellence, qui devant un repas gargantuesque de 37 plats ne sautera qu’une seule assiette pour une petite promenade digestive de quelques mètres… avant de s’y remettre.

Les « pisse-vinaigre » à la Nixon et Reagan qui ne mangent que « ketchup », « cottage cheese » et « blancs de dinde très secs », très peu pour lui !

Et si le « régime harrisonnien » n’est pas à suivre à lettre pour se protéger du diabète, régalez-vous en tous cas de l’énergie de vivre du grand maître, de son écriture satirico-poétique reconnaissable parmi toutes, et des instantanés de vie de l’homme derrière l’écrivain qu’il nous transmet ici, aux détours de ses aventures gastronomiques par-delà le monde.

Un « sacré gueuleton » qui, plus qu’un livre autour de la cuisine, devient un art de vivre au principe simple : celui de « vivre intensément ».

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *