logo-article

The Midnight Hour

Adrian Younge / Ali Shaheed Muhammad

Une célébration sophistiquée de la musique afro américaine des années 60' et 70'

 

Adrian Younge et Ali Shaheed Muhammad présentent Midnight Hour comme un concept album en hommage au Harlem Renaissance, mouvement social et artistique visant à la célébration du mouvement afro américain, qui émergea dans les années 1920.

Depuis une quinzaine d’années Adrian Younge s’ingénie à produire au plus juste des disques à la production parfaite et sous influence sixties et seventies, de ces années fastes pour le jazz, la soul et la funk. Il y a trois ans Younge s’était déjà allié Ali Shaheed Muhamad (A tribe Called Quest) pour réaliser la musique de la série Luke Cage.  Série qui poursuit le même projet de célébration de la culture afro américaine des années 60, tout en multipliant les références aux années 20. C’est un peu le prolongement de la musique de cette série qui est proposée avec The Midnight hour. Et au-delà de l’aspect conceptuel, c’est à un véritable foisonnement de son, de genres et de chant que proposent les duettistes, les ambiances s’enchaînent sereinement, les musiques vibrent parfaitement, les invités se suivent et parmi eux Raphael Saadiq, Ceelo Green, Bilal, Luther Vandross… L’intention des deux auteurs semble être de proposer une musique classieuse, élégante, cool et attractive qui mette en valeur les différents genres qui régnaient dans ces années fastes. Et grâce à leur réel savoir faire, c’est mission réussie.

 

Leur concert de présentation du disque dans les studios de la radio : NPR

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *