logo-article

Les guerres perdues de Youri Beliaev

Pierre Sautreuil

La rencontre exaltante entre un jeune reporter français et un mercenaire russe

A seulement 22 ans, Pierre Sautreuil remporte le prix Bayeux-Calvados des reporters de guerre 2015, dans la catégorie jeune reporter. Quelques années plus tard, il choisit pour son premier ouvrage une figure hors du commun, celle de Youri Beliaev : ancien flic devenu mafieux, millionnaire déchu, chef de parti d’extrême droite et vétéran du conflit yougoslave, soupçonné d’avoir assassiné Eltsine. Le récit, romancé, rend compte de la relation entre le jeune reporter et le vétéran, faite de fascination et d’affection. Un portrait juste, original, sublimé par la plume de Pierre Sautreuil, qui a pour toile de fonds le conflit ukrainien.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *