logo-article

L’assignation

Les Noirs n’existent pas

Tania de MONTAIGNE

Une femme se demande « Mais qu’est-ce qu’une Noire ? », une question que lui ont « soufflée » tous ceux qui s'adressent à elle en tant que noire, croyant à quelque influence de la couleur de sa peau sur son identité profonde.

Un très joli essai en forme de réflexion autobiographique sur la soi-disant « identité » noire et tous les préjugés attachés à cette négritude. Longtemps, les noirs ont fait l’objet de mille appréciations dégradantes sans qu’ils puissent se défendre, aujourd’hui, on les interroge avec précaution pour ne pas les froisser, ils sont désormais les Noirs avec une majuscule, ce que regrette aussi de Montaigne. Le témoignage énergique d’un parcours (de réussite) vécu de l’intérieur, et qui ne peut qu’instruire celui qui n’est pas noir et n’est a priori pas non plus exempt d’idées toutes faites !

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

One thought on “L’assignation”

  1. Atomheartmother dit :

    Faire reculer le racisme et l’antisémitisme implique d’en finir avec tous les tabous les concernant et de nommer enfin les choses par leur nom. Et par conséquent de cesser toute complaisance envers des activistes comme la députée Danièle Obono, dont nul ne peut ignorer les prises de position racistes et antisémites ainsi que ses liens avec le PIR, organisation d’ultra extrême droite. Je cite cet exemple-ci parce qu’il est particulièrement révélateur d’une société malsaine, où les pires racistes et antisémites sont souvent présentés comme des « militant(e)s antiracistes » et où les vrais antiracistes (la LICRA, le MRAP) se retrouvent du même coup marginalisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *