logo-article

L’autre moitié de soi

Britt Bennett

Britt Bennett conte le destin d’une famille afro-américaine dans l’Amérique des années 60 aux années 80 sur fond de racisme et de quête d’identité.

Les sœurs Vignes sont originaires de la petite localité de Mallard au fond de la Louisiane. Ici, on n’épouse pas plus noir que soi. La population en majorité afro-américaine a ainsi la particularité d’avoir la peau si claire que, parfois, il est tentant de « jouer » aux blancs. Mais on n’échappe pas au racisme et les lynchages sont là pour rappeler à chacun où est sa place.

Pourtant les jumelles Desiree et Stella Vignes espèrent un autre avenir en fuyant jusqu’à la Nouvelle Orléans. Mais il est difficile de se soustraire du poids des racines familiales. Desiree revient des années plus tard à Mallard avec une enfant, Jude, à la peau tellement sombre qu’elle en est « noir-bleu » tandis que Stella est « devenue » blanche.

Miroir l’une de l’autre, les deux soeurs ont emprunté deux chemins différents, avec un prix à payer pour chacune.

Au-delà de la couleur de peau, le livre pose la question de comment devenir soi. Question qui se transmet à la génération suivante avec les filles de Desiree et Stella.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *