logo-article

La tyrannie des métriques

Jerry Z. Muller

Les chiffres au service la culture de la performance et de la récompense

Les métriques désignent les mesures de performance chiffrées. Elles sont partout (hôpital, école, université, police, services publics, finances). Alors qu’elles devraient servir à aider les organisations dans leur processus de décision, elles sont davantage utilisées pour définir leurs objectifs. Cette « obsession métrique » entraine alors de nombreuses dérives et conduit in fine à l’échec. La politique du chiffre et la dictature des statistiques, sous couvert de performance, influencent et distordent la réalité des résultats. On ne peut et on ne doit pas tout mesurer, tout évaluer car c’est aussi une perte d’énergie conséquente pour un intérêt relatif voire nul. L’auteur ne souhaite pas « faire le procès des métriques » mais «  montrer les effets pervers imprévus… ». Une analyse qui donne à réfléchir sur les logiques de performance qui imprègnent notre société.

L’auteur s’est entretenu avec le FigaroVox à propos de son livre.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *