logo-article

La tristesse de l’éléphant

Nicolas Antona

"La vie, c'est des étapes... la plus douce, c'est l'amour, la plus dure, c'est la séparation, la plus pénible, c'est les adieux, la plus belle, c'est les retrouvailles."

C’est l’histoire de Louis, jeune garçon complexé et triste, qui passe une enfance, pas très rigolote, à l’orphelinat. Son physique ne l’aide ni à trouver des parents adoptifs ni à se faire des amis. Il est même le souffre-douleur de ses camarades d’orphelinat qui le surnomment « Eléphant ». Son seul échappatoire : le cirque! Un jour, il découvre le monde du cirque et la petite Clara, jeune dresseuse d’éléphants. Cette rencontre est déterminante pour l’enfant qui s’ouvre alors au monde. Très belle, mais triste histoire d’amour, récit universel sur le temps qui passe, la chaleur d’un sourire, le bonheur d’un baiser…

Très belles illustrations de Nina Jacqmin composées de jeux d’ombres et lumière en tonalité grise et/ou sépia, avec quelques touches de rouge ou de bleu parsemées ça et là.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *