logo-article

La cabale des dévots

Société secrète et lobby intégriste au temps de Louis XIV

Georges Minois

Complot pieux

D’abord austère par son titre et sous-titre, La cabale des dévots se révèle assez rapidement comme une très intéressante plongée dans les pratiques inquisitrices que le « parti dévot » entendait établir sous le règne de Louis XIV.

Peu documentés et mal connus, les agissements de cette puissante organisation l’apparentent autant à un lobby qu’à une secte aux ramifications nombreuses.

Dès le premier chapitre, l’affaire Tartuffe : Molière contre le Saint-Sacrement, le prolifique Georges Minois – environ 60 titres à son actif – propulse illico le lecteur dans le cœur de cible de cette société secrète qui défia pendant un peu plus de trente années le régime, en parvenant à infiltrer tous les échelons de la société dans le but de propager son programme radical : morale puritaine et censure.

Si l’érudition est évidente, la volonté de rendre le propos accessible l’est tout autant et la clarté de l’écriture est pour beaucoup dans la réussite du livre.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *