logo-article

Des fleurs en photographie

Leendert Blok

Sous le titre énigmatique « Les extravagantes » se cache un ouvrage bien singulier.

Le livre se présente sous l’aspect d’un livre ancien, relié, avec un mors reprenant la couleur du dos, et une couverture montrant une photo de tulipes pleine page aux couleurs estompées. Le titre et les noms des deux auteurs n’apparaissent pas au premier regard, ils se devinent si on les cherche, seulement inscrits par embossage.

La préciosité de l’objet quelque peu surannée nous prévient de la délicatesse du sujet abordé. Il s’agit de nous faire découvrir les œuvres photographiques d’un amateur passionné de fleurs, pionnier de la photographie couleur aux Pays-Bas.

Leendert Blok (1895-1986), qui a installé son studio photo à Lisse, a pour principaux clients des horticulteurs des régions voisines, productrices de fleurs modifiées et magnifiées par l’homme. Passionné par l’émergence des nouvelles techniques photographiques, il pratique l’Autochrome, de 1925 à 1930, puis le Spectracolor.

Gilles clément, dans son introduction, analyse avec sensibilité et justesse les œuvres de Leendert Blok qu’il met en relation avec celles de Charles Jones et Karl Blossfeldt, et signale l’engouement en Hollande pour des fleurs manipulées, capables d’étonner, par leur extravagance, les visiteurs des maisons bourgeoises.

Les photos sont magnifiques, la délicatesse des couleurs des Autochromes et le velouté des valeurs des tirages en noir et blanc nous restituent le caractère de chaque fleur ; chacune est dotée d’une « présence », apparaissant comme une personne.

D’autres photographes ont réalisés de magnifiques photographies de fleurs – Nobuyoshi Araki, Denis Brihat, Imogen Cunningham, Irving Penn, Robert Mapplethorpe -, mais ils ont traité le sujet comme des vanités ou dans une approche formaliste. Leendert Blok est amoureux de la fleur, dans toute sa simplicité.

Une fois encore Xavier Barral nous offre une très belle édition, du choix du papier à celui de la typographie, en passant par la photogravure, qui justifie pleinement le recours au livre pour accueillir de la photographie d’auteur.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *