Buffon, Linné pionniers de l'écologie

- temps de lecture approximatif de 9 minutes 9 min - Modifié le 04/07/2016 par FGrignoux

affiche_generale_bonneweb-512cf.jpg
affiche_generale_bonneweb-512cf.jpg
La zoologie et la botanique semblent être, pour beaucoup, des disciplines poussiéreuses et archaïques. Pourtant, ce sont ces sciences qui ont permis de formuler la théorie de l’évolution, de poser les bases de la réflexion écologique. Leur importance est encore plus manifeste aujourd’hui alors que la biodiversité est fortement menacée. L’année 2007 marque le tricentenaire de la naissance de Linné et de Buffon qui ont marqué de façon décisive l’histoire des sciences de la vie. Ces deux naturalistes du XVIIIe siècle entreprirent de mettre un peu d’ordre dans le foisonnement des espèces vivantes.

[actu]Explorer et classer le vivant : la quête scientifique[actu]

A l’occasion du tricentenaire de la naissance de Linné et de Buffon, le Jardin botanique de la Ville de Lyon, l’Université Claude Bernard-Lyon I et la Société Linnéenne de Lyon proposent une exposition intitulée « Explorer et classer : la quête scientifique », du 18 octobre 2007 au 6 janvier 2008.

Quel est le rapport, pour la science, entre une météorite, une plante, un animal ? Quels liens unissent les bactéries, les insectes et les pierres ? Comment découvre-t-on de nouveaux objets de science ? Comment, enfin, parvient-on à se repérer dans cet ensemble d’objets pour les étudier, les conserver, en découvrir leurs propriétés. Au travers d’exemples concrets, issus principalement de laboratoires de recherche et de missions d’exploration (Ex : expédition Santo 2006), cette exposition montrera le cheminement des scientifiques pour découvrir, collecter, décrire et nommer les objets, enfin les classer essentiellement par l’invention d’un outil maintenant universel, la classification binomiale.

JPEG - 27.3 ko
affiche generale bonneweb
Orangerie-Parc de la tête d’or-Jardin botanique

Dans l’Orangerie du Parc de la Tête d’or (380 m²) seront présentés autour des cinq pôles de l’exposition des objets de sciences (herbier, animaux naturalisés, ouvrages anciens,…) regroupés dans une scénographie attractive et didactique. Egalement, manipulations, jeux et films permettront de comprendre ces démarches scientifiques. Une série de photographies de Thierry des Ouches sur le thème des animaux de la ferme sera présentée dans le Parc pour témoigner de manière artistique de la diversité. Enfin, de nombreuses animations pour les scolaires comme pour le grand public seront proposées à l’Orangerie ou dans la ville.

[actu]Enjeux actuels du tricentenaire de Linné et de Buffon : connaissance et sauvegarde de la biodiversité[actu]


JPEG - 3.7 ko
Carl von Linné

Le premier, Carl von Linné, médecin suédois, s’attacha à classifier les trois règnes, animal, végétal et minéral. Il s’était fixé pour objectif de répertorier l’ensemble du règne végétal et animal en le classifiant selon le principe d’une nomenclature binominale en latin, toujours en vigueur, malgré les innombrables modifications imposées par les nouvelles découvertes de la science. Dans ce système, chaque être vivant est identifié par deux noms. Le premier s’écrivant avec une majuscule, correspondant à un « genre » (par exemple « Homo » pour l’homme) et le second (avec une minuscule) à une espèce « sapiens » pour l’homme moderne, « habilis » pour le plus ancien humain fossile, etc.).

A lire :

  • Les fondements de la botanique : Linné et sa classification
    JPEG - 15.3 ko
    Les fondements de la botanique
    Vuibert


    Etudes sur les textes fondamentaux du naturaliste et écrivain suédois Linné (1707-1778), qui permettent de découvrir son oeuvre scientifique et de comprendre sa démarche sur le plan de la classification et de la nomenclature. Présente ensuite les textes fondateurs de Linné traduits du latin dont deux inédits en français.

  • Linné : classer la nature

    Linné : le rêve de l’ordre dans la nature

    JPEG - 13 ko
    Linné le rêve de l’ordre dans la nature
    Belin

    En 1735, le scientifique suédois Carl Linné présenta pour la première fois son système de classification à partir des caractéristiques sexuelles des plantes. Les photographies de cet ouvrage illustrent les 24 classes établies par Linné.

Le second, Georges Louis Leclerc, comte de Buffon

, s’y opposa et ébaucha une théorie de l’évolution.

JPEG - 4.1 ko
Georges Louis Leclerc, comte de Buffon (1707-1788)

Il nota systématiquement pour chacune des espèces ses traits caractérisitiques, son environnement, les moeurs de chaque individu qu’il avait observé.

Ainsi, il décrivit le cheval comme « la plus noble conquête que l’homme », le lion « roi des animaux »le chat « un domestique infidèle ».
Mais si ces descriptions font aujourd’hui sourire, Buffon n’en a pas moins fait de nombreuses observations pertinentes en signalant, par exemple, que « les chauve-souris n’ont de commun que le vol avec les oiseaux ».
Il a posé les bases de la réflexion écologique et a trouvé de nombreux travaux liés à l’environnement, notamment sur les thématiques de la déforestation et des espèces en voie de disparition.

A lire :

JPEG - 5.7 ko
Buffon la nature en liberté
Gallimard

Oeuvres

_Gallimard réédite son oeuvre monumentale, une histoire naturelle, publiée pour la première fois en 36 volumes entre 1749 et 1788. Les plus grands naturalistes qui succèderont à Buffon, comme Lacépède ou Cuvier, par exemple, réimprimeront une quarantaine de fois ses oeuvres complètes rivalisant avec L’Encyclopédie de Diderot.

Buffon/Linné : éternels rivaux de la biologie ?

Trois cents ans que le monde scientifique les oppose.

Par un clin d’oeil de l’histoire, les deux hommes se sont retrouvés unis pour l’éternité, alors qu’ils ne se sont jamais rencontrés de leur vivant et qu’ils ne s’appréciaient guère, se critiquaient vertement.
Auteur d’une « Histoire naturelle véritablement contée en quarante-quatre volumes, Buffon était adversaire des classifications car il estimait les êtres vivants trop complexes pour être classés selon quelques caractères comme l’avait fait son confrère suédois.

JPEG - 25 ko
Regards croisés sur la nature
Museum national d’histoire naturelle

L’exposition « Buffon et Linné, un regard croisé sur la nature »organisée par le Muséum d’histoire naturelle de Paris les réunit sur les grilles du Jardin des Plantes.

Si en apparence tout opposait ces deux génies, Linné le classificateur et Buffon le biologiste, le recul a montré que leurs approches étaient complémentaires.

JPEG - 5.9 ko
Buffon Linné
Dunod

L’ouvrage de Thierry Hoquet

nous montre les apports de chacun à l’évolution des idées et nous fait comprendre comment la science avance, de controverses en découvertes.

Pour en savoir plus sur les différentes manifestations des tricentenaires :
- L’année Linné en France
- Site officiel du tricentenaire de Buffon
- Jeulin

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *