183

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 06/09/2022 par Karine

C’est le nombre de biens culturels ukrainiens endommagés par la guerre.

kiev
kiev 1877syomina de Pixabay

Au 29 août 2022, l’UNESCO dénombrait 183 sites culturels endommagés en Ukraine depuis le début du conflit armé avec la Russie. Mais « à ce jour, aucun site inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO ne semble avoir été endommagé. » L’Ukraine compte 7 sites inscrits dont la célèbre cathédrale Sainte Sophie.

La culture et le patrimoine représentent un enjeu politique important en temps de guerre. Sur la chaîne Public Sénat, Vincent Négri, juriste et chercheur à l’Institut des Sciences sociales du Politique explique : « De tout temps lorsqu’on a fait la guerre, on s’en est pris à la culture de l’autre, pour effacer son identité et substituer un ordre culturel à un autre ordre culturel ».

L’UNESCO, agence spécialisée de l’ONU, œuvre depuis 1954 pour la protection du patrimoine des biens culturels en cas de conflit armé avec la convention de La Haye. En 2017, le Conseil de sécurité de l’ONU votait une résolution permettant de qualifier de crime de guerre la destruction de sites du patrimoine culturel.

La fondation internationale ALIPH, «  s’engage depuis mars 2017 dans la protection ou la réhabilitation du patrimoine face aux effets dévastateurs des conflits armés ». Dans le cas de la guerre en Ukraine, elle a soutenu des actions de sauvegarde.  « Ses efforts ont permis d’emballer et de stocker en toute sécurité plus de 100 collections  qui comprennent des exemples inestimables d’art populaire, des icônes religieuses et des objets archéologiques de la région et d’ailleurs. »

Pour en savoir plus :

Le patrimoine ukrainien, enjeu majeur de la guerre

Documentaire vidéo Au nom du patrimoine

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.