Ados / Adultes, les écrivains jouent le passe-âges

- temps de lecture approximatif de 19 minutes 19 min - Modifié le 01/07/2016 par FGrignoux

Un phénomène se dessine depuis quelques années déjà : le contour des frontières entre la littérature dite « de jeunesse » et la littérature dite « adulte » devient flou et perméable. Jadis cantonnés dans leur rôle bien défini, les écrivains aujourd'hui n'écrivent plus nécessairement pour un public parfaitement ciblé. Ou n'est-ce pas plutôt le public qui brouille les cartes en ne suivant pas les sentiers dessinés pour eux ? Nous ne parlerons pas ici des romans écrits spécifiquement pour les adolescents, romans qui suscitent la polémique et dont parle Annie Rolland dans son ouvrage "Qui a peur de la littérature ado", qui vient de paraître aux éditions Thierry Magnier.

Sortie du livre Harry Potter
Sortie du livre Harry Potter

On pourrait dire que le grand précurseur de ce phénomène a été un petit sorcier.
Lors de la sortie du premier tome de la série des Harry Potter de J.K. ROWLING en 1997 (Gallimard)

9782070612369

qui aurait pu prévoir l’engouement que ce livre allait susciter non seulement chez les enfants et les adolescents, mais aussi chez les jeunes adultes, voire les moins jeunes ?

Au point que l’éditeur Bloomsbury a d’ailleurs pris l’habitude, au fil de la parution des 7 tomes, de sortir des livres avec 2 couvertures différentes, l’une pour les enfants, l’autre pour les adultes. Maintenant en France aussi, certains livres sortent simultanément dans une édition « adulte » et une édition « jeunesse » comme La voleuse de livres de Markus ZUSAK (Pocket).

9782012010673

Mais celle qui explose en ce moment, qui a détrôné l’indétrônable, celle qui enflamme les bibliothèques, la toile, les librairies et plus récemment le cinéma, c’est la jeune Stephenie MEYER et sa tétralogie Fascination, Tentation, Hésitation, Révélation (Hachette), dont le dernier tome vient de sortir et de clore magnifiquement cette saga pour la plus grande joie des lecteurs.

Cette « fascination » a encore augmenté avec l’adaptation cinématographique du 1er tome qui sortira en France début janvier 2009. Exception faite de la saga Harry Potter, on n’avait jamais vu ça ! Véritable phénomène aux USA, l’adaptation de Twilight (le titre original) récolte plus de 70 millions de dollars pour son premier week-end à l’affiche.

Isabella Swan, 17 ans, quitte l’Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère et déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l’Etat de Washington, pour vivre avec son père. Elle s’attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d’une étrange fratrie, deux filles et trois garçons, les Cullen.
Bella tombe irrésistiblement amoureuse de l’un d’eux, Edward. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d’atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l’Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n’est pas humain. Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens : lorsque Bella comprend qu’Edward est un vampire, il est déjà trop tard….

En dehors bien sûr de l’histoire d’amour bouleversante entre ces deux êtres que tout sépare et les autres personnages attachants qui peuplent ces romans, c’est un traitement très intéressant sur le thème des vampires et de l’envoûtement amoureux qui mérite qu’on s’y plonge intensément. C’est un modèle du genre pour tous ceux qui s’intéressent à l’écriture.

A noter que Stephenie MEYER vient de se lancer dans le livre « adulte » avec Les âmes vagabondes (Lattès), qui sera certainement lu par les plus jeunes sur la lancée du succès de sa précédente saga.
Vous pouvez retrouver une critique de cet ouvrage ici sur notre site.

Parmi les autres livres « détournés » avec le plus de succès ces dernières années, on peut citer :

Des ouvrages de fantasy

9782070612420La trilogie A la croisée des mondes de Philip PULLMAN (Gallimard)

La littérature pour la jeunesse est essentiellement définie par un critère éditorial. En France, A la croisée des mondes a d’abord été édité dans une collection jeunesse, chez Gallimard. Mais une édition pour adultes a suivi, chez Gallimard toujours.
Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l’atmosphère confinée du prestigieux Jordan College à Oxford, est-elle l’objet de tant d’attentions ? Lorsque son meilleur ami Roger disparaît, enlevé par les « Enfourneurs », de mystérieux voleurs d’enfants, elle se lance sur ses traces, accompagnée de Pantalaimon, son « daemon », sorte de conscience d’apparence animale et génie protecteur…
Un périlleux voyage vers le Grand Nord et dans des mondes parallèles, qui lui révélera ses extraordinaires pouvoirs et la conduira à la frontière d’un autre univers. Un livre qui a fait date et l’objet d’une adaptation cinématographique esthétiquement très réussie.

9782226149558Le dernier Elfe de Silvana DE MARI (Albin-Michel)

 » Quand le dernier dragon et le dernier elfe briseront le cercle, le passé et le futur se rejoindront, le soleil d’un nouvel été brillera dans le ciel « .
Dans un monde obscur, battu par les pluies, le jeune Yorsh, dernier des elfes, a dû fuir son village dévasté. Un homme et une femme vont le prendre sous leur protection et le conduire jusqu’aux terres du dernier dragon, dont il deviendra le gardien afin d’accomplir une ancienne prophétie. L’elfe va donc demeurer auprès du vieux dragon pour le servir. Mais alors que Yorsh se morfond quelque peu auprès de l’acariâtre monstre, la découverte d’un livre sur les dragons lui ouvre de nouveaux horizons et il découvre une autre prophétie qui l’emmènera plus loin encore vers son destin.
Magnifique épopée, Le Dernier Elfe a reçu en 2004 le prestigieux prix Andersen Italia du roman jeunesse.
Ce roman fantastique, à l’écriture riche et soignée, remarquablement bien traduit, prône des valeurs nobles, telles que le courage, l’amitié, la solidarité, l’esprit de sacrifice, l’entraide, le respect, l’empathie…
Plus qu’un roman, plus qu’un conte, ce livre est un poème qui réveille notre âme d’enfant.
A noter qu’il est suivi par Le dernier Orc (Albin Michel)

9782747014403

La trilogie de L’Héritage de Christopher PAOLINI (Bayard)

Voilà bien longtemps que le mal règne dans l’Empire de l’Alagaësia…
Et puis, un jour, le jeune Eragon, découvre au coeur de la forêt une magnifique pierre bleue, étrangement lisse. Fasciné et effrayé, il l’emporte à Carvahall, le village où il vit très simplement avec son oncle et son cousin. Il n’imagine pas alors qu’il s’agit d’un oeuf et qu’un dragon, porteur d’un héritage ancestral, aussi vieux que l’Empire lui-même, va en éclore…
Très vite, la vie d’Eragon est bouleversée. Contraint de quitter les siens, il s’engage dans une quête qui le mènera aux confins de l’Alagaësia. Armé de son épée et guidé par les conseils de Brom, le vieux conteur, Eragon va devoir affronter, avec son jeune dragon, les terribles ennemis envoyés par le roi dont la malveillance démoniaque ne connaît aucune limite.
Il deviendra Dragonnier, héritier d’une caste d’élite que le roi veut éradiquer. Eragon n’a que seize ans, mais le destin du royaume est entre ses mains.
Avec Eragon, ce premier tome, le jeune écrivain américain Christopher Paolini devait signer un immense succès, adapté au cinéma en 2006 par Stefen Fangmeier. Du roman grand écran !

Les livres « tranches de vie »

9782226170064

Maintenant c’est ma vie de Meg ROSOFF (Albin Michel)

Daisy jeune new-yorkaise un brin anorexique et mal dans sa peau débarque chez ses cousins, dans la campagne anglaise. Le temps sera aux travaux de la ferme, aux beaux moments près de la rivière, aux liens fraternels. Daisy vit dans un foyer heureux et tombe follement amoureuse de son cousin Edmond.
Puis, les temps changent : un attentat d’une très grande ampleur a lieu à Londres. La tante de Daisy, ne peut pas rentrer, les cousins vont devoir s’organiser, jusqu’à ce que Daisy et Edmond soient séparés… avant de se retrouver, mais comment gérer « l’après », après avoir vécu l’indicible ?
Tour à tour roman d’amour, chronique familiale ou tragique évocation de la folie humaine, ce premier roman de Meg Rosoff a bouleversé l’Angleterre et s’impose partout dans le monde comme un texte majeur de la littérature jeunesse.

9782841113057

Le bizarre incident du chien pendant la nuit de Mark HADDON (NiL Editions)

Christopher a 15 ans, il aime les listes, les plans, la vérité. Il comprend les mathématiques et la théorie de la relativité. Mais Christopher ne s’est jamais aventuré plus loin que le bout de la rue. Il ne supporte pas qu’on le touche et trouve les autres êtres humains déconcertants Il est autiste et porte en lui une part de génie.
Quand un jour il apprend que Wellington, le caniche de sa voisine, a été assassiné, il décide de mener l’enquête qui va lui permettre d’arracher au passé l’énigme de sa propre histoire. Et de nous la raconter…Mais quand son père lui demande d’arrêter ses investigations, Christopher refuse d’obéir. Au risque de bouleverser le délicat équilibre de l’univers qu’il s’est construit.
Un roman authentique, captivant et attachant, récompensé 18 fois dans le monde entier. Il a reçu notamment le Booker Prize 2003 et le Whitbread 2004. Ce livre a été plébiscité par les lecteurs de tous les âges.

Des sagas au souffle épique et philosophique

9782070538034

Le clan des Otori de Lian HEARN (Gallimard)

Au XIVe siècle, au Japon, le jeune Takeo grandit au sein d’une communauté paisible qui condamne la violence. Mais elle est massacrée par les hommes d’Iida, chef du clan des Tohan. Takeo, sauvé par sire Shigeru du Clan des Otori, se trouve plongé au cœur de luttes sanglantes entre les seigneurs de la guerre. Il doit suivre son destin.
Mais qui est-il ? Paysan, seigneur ou assassin ? D’où tient-il ses dons prodigieux, de la Tribu, une caste mystérieuse et mal connue ? Lorsqu’il rencontre la belle Kaede, un amour fou naît entre les deux jeunes gens : devra-t-il choisir entre cet amour, sa dévotion à sire Shigeru et son désir de vengeance ? Sa quête le mènera jusqu’à la forteresse d’Inuyama, lorsqu’il marchera sur le  » parquet du Rossignol « . Cette nuit-là, le rossignol chantera-t-il ?
Une magnifique saga qui nous entraine dans un Japon médiéval encore empli de mystérieuses traditions, d’aventures fantastiques et de batailles sanglantes, mais aussi d’histoires d’amours contrariées. La suite ne nous épargnera pas et nous laissera haletants tout au long des 5 tomes !

9782070571819

Tobie Lollness de Timothée DE FOMBELLE (Gallimard)

Tobie Lolness ne mesure pas plus d’un millimètre et demi. Il appartient au peuple qui habite le grand chêne depuis la nuit des temps. Parce que son père a refusé de livrer le secret d’une invention révolutionnaire, sa famille a été exilée, emprisonnée, condamnée à mort. Seul Tobie a pu s’échapper. Mais pour combien de temps ?
Au coeur d’un inoubliable monde miniature, Tobie s’enfuit. Sa vie défile sous forme de flash back au rythme de sa fuite effrénée. Seule sa rencontre avec la lumineuse Elisha lui donne une raison de vivre et de se battre pour sauver ses parents.
Le livre est plutôt gros, son héros… microscopique ! En imaginant une société complexe d’êtres infiniment petits (de l’ordre du millimètre) vivant dans un monde dont la topologie se résume à un vieux chêne, Timothée de Fombelle nous offre une oeuvre originale et captivante, version « écologique » et moderne des romans épiques de Tolkien. Un roman fascinant, servi par un style dynamique et prolongé par une suite (Les Yeux d’Elisha) tout aussi réussie.
Il y a des histoires qui vous poursuivent longtemps après avoir refermé le livre … Tobie Lolness fait partie de celles-là. A lire de toute urgence, quel que soit votre âge !

Nous avons choisi pour vous (avec bien des difficultés !) ces quelques exemples. Voici quelques autres pistes si vous désirez explorer le monde méconnu de la littérature pour « Adulescents » :

La série des Artemis Fowl de Eoin COLFER, la trilogie du Le quadrille des assassins et la série Blanche de Hervé Jubert, la trilogie Le Passeur, L’Elue, Messager de Lois LOWRY, les aventures d’ Ewilan, d’ Ellana
et de L’Autre de Pierre BOTTERO, ou encore les péripéties de Tara Duncan de Sophie AUDOIN-MAMIKONIAN.

Sans oublier les 2 ouvrages de Diana WYNNE JONES, Le château de Hurle (porté à l’écran par Hayao Miyazaki sous le titre Le château ambulant) et Le château des nuages, la trilogie Phaenomen de Eric L’HOMME et tant d’autres…

Enfin, un coup de coeur pour La Déclaration : L’Histoire d’Anna de Gemma MALLEY, un livre qui nous a bouleversé comme vous pourrez le découvrir ici

Au delà de ces genres et de ces romans très plébiscités par les jeunes et moins jeunes lecteurs, de nombreux écrivains œuvrent pour les deux publics, soit que leurs textes touchent par leur contenu ou leur écriture les 13-25 ans, soit qu’ils écrivent volontairement pour des âges différents. A vous de découvrir certains d’entre eux, soit en tant que lecteurs adultes, soit en compagnie de vos enfants.
Sherman Alexie
SHERMAN ALEXIE : Indien d’Amérique, Sherman Alexie écrit aussi bien des poèmes que des romans, recueils de nouvelles, pièces de théâtres et même scénarios de films. Son livre Phoenix, Arizona a d’ailleurs été adapté à l’écran par le réalisateur Chris Eyre en 1998.
Il s’est fait connaître pour son roman Indian Killer en 1997, un drame contemporain sur la légende d’un tueur indien. Alexie y décrit la misère contemporaine de son peuple, le dénuement matériel et spirituel des jeunes Indiens et les ravages causés par l’alcool et la drogue.

Il a décidé de publier son autobiographie sous la forme d’un roman jeunesse couronné par un National book award :
Le premier qui pleure a perdu
Olivier Adam
OLIVIER ADAM : En 2000, Olivier Adam publie aux éditions du Dilettante son premier roman Je vais bien ne t’en fais pas, qui connaîtra un certain succès et sera adapté au cinéma en 2006. Passer l’hiver reçoit le Prix Goncourt de la Nouvelle 2004.

A l’abri de rien

Parallèlement, Olivier Adam écrit aussi plusieurs ouvrages pour la jeunesse, publiés pour la plupart à l’École des Loisirs : On ira voir la mer ; Sous la pluie ; Comme les doigts de la main. Il publie par ailleurs régulièrement des textes courts dans les revues littéraires et anime des ateliers d’écriture en milieu scolaire.

La messe anniversaire
Jeanne Benameur
JEANNE BENAMEUR : « Jeanne Benameur passe facilement, et volontiers, de la littérature dite « générale » à la « littérature pour la jeunesse »… Va-et- vient qui dans son cas constitue une continuité : plusieurs de ses romans sont construits en tableaux brefs, comme des flashes de mémoire et d’émotion ; elle s’attache à restituer les sensations à l’état brut ; les couleurs sont particulièrement présentes, presque obsessionnelles, dans son écriture. »

Présent ? : Une galerie de portraits qui met en scène les mille facettes bouleversantes, tous acteurs confondus, d’un collège de banlieue avant les émeutes. Ancien professeur dans des établissements difficiles, l’auteure cherche à débusquer les symboliques occultées du monde scolaire et les drames intimes de chacun.

Interview de Jeanne Benameur

Arnaud Cathrine
ARNAUD CATHRINE est né en 1973. Auteur en 1998 d’un premier roman très remarqué Les yeux secs, il a fait paraître depuis aux éditions Verticales : L’invention du père, Les vies de Luka
Il a également publié à l’École des Loisirs plusieurs ouvrages pour les adolescents.

Rencontre avec Arnaud Cathrine

Arnaud Cathrine Florent Marchet – Frère animal

Faïza Guène
FAIZA GUENE est une jeune romancière française d’origine algérienne. Son premier roman, Kiffe kiffe demain, a été l’une des meilleures ventes de l’année 2004 et a été traduit en 22 langues et publié dans 27 pays.Elle a également réalisé plusieurs courts-métrages et un film documentaire intitulé « Mémoires du 17 octobre 61 ». Ses romans racontent l’histoire de gens ordinaires, d’antihéros, en utilisant une langue revigorée et souvent argotique. La jeune romancière porte un regard particulièrement critique sur la société française.

Kiffe kiffe demain

Faïza Guène : « Je n’insulte en rien la noblesse de la littérature »

Chrristophe Honoré
CHRISTOPHE HONORE est né en 1970.Dans ses œuvres pour la jeunesse, Christophe Honoré aborde de front des thèmes réputés difficiles et souvent réservés à littérature adulte comme le suicide, le SIDA, le mensonge des adultes, l’inceste ou les secrets de famille.
« Ces derniers temps, Christophe Honoré semblait pourtant s’être éloigné de la littérature de jeunesse. Après une bonne douzaine de livres pour enfants : Tout contre Léo, Une toute petite histoire d’amour, aux éditions de L’Ecole des loisirs et plusieurs romans pour adultes dont La Douceur et Le Livre pour enfants, tous aux éditions de L’Olivier), ce Breton boulimique et bouillonnant a enchaîné les films. Et à quel rythme ! Trois longs métrages en trois ans : Dans Paris, Les Chansons d’amour et La Belle Personne, une transposition originale de La Princesse de Clèves dans un lycée parisien.
Mais qu’il soit cinéaste, critique de cinéma, scénariste, romancier, dramaturge ou auteur pour la jeunesse, Christophe Honoré ne se départit jamais de la fraîcheur crue, parfois cruelle, de l’enfance. Il déteste caresser dans le sens du poil. Il aime les choses qui râpent. » (article paru dans le Monde des livres du 27 /11 /08)

Chat avec Christophe Honoré dans le Monde

Marcus Malte
MARCUS MALTE par Marcus Malte

« Un jour, une voyante a affirmé à ma mère que son fils aîné – moi – en était à sa septième vie. La dernière.
Celle-ci débute en 1967 à La Seyne-sur-Mer. J’y suis né et j’y suis resté. Devant la mer.
J’ai beaucoup rêvé. D’abord, d’être Platini. J’ai passé la majeure partie de mon enfance avec un ballon aux pieds. J’étais plutôt doué. J’aurais pu. Mais…je suis devenu projectionniste. Un vrai boulot.
Entre-temps, et durant toutes ces années, j’ai lu. De tout. Entre-temps, j’ai écrit. De tout. Beaucoup. Et j’y ai pris goût de plus en plus. J’ai commencé à rêver d’être Steinbeck, Giono, Céline, McCarthy, Garcia Marquez…J’en oublie certainement et pas des moindres.
Mon premier roman est sorti en 1996. J’avais 28 ans…Un rêve qui se réalise. Enfin…
Et puis j’ai cessé d’être projectionniste. Et puis j’ai continué à écrire. Et puis j’ai chargé et déchargé des camions. Et puis j’ai continué à rêver… Et puis j’ai continué à écrire. Et rêver. Et écrire. Et puis voilà.
Et parfois… parfois, en relisant ces histoires que j’écris, je me demande ce qu’il a bien pu m’arriver au cours de mes six précédentes vies. »

Toute la nuit devant nous : nouvelles, par Marcus MALTE, Zulma

Tous les ouvrages de Marcus Malte

JPEG - 18.8 ko

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *