logo-article

Fille

Camille Laurens

" - Vous avez des enfants ? - Non, j'ai deux filles."

A la naissance de sa fille, Laurence, le père aurait préféré un garçon…
Née en 1959, la fille devenue femme, témoigne de “son parcours de fille” au sein d’une famille bourgeoise où les traditions d’éducation sont clairement définis : les petites filles ont des poupées, les petits garçons des ballons …Naître fille , une malédiction ?

Longtemps Laurence  s’est sentie  moins désirée, et plutôt  mal jugée…Comment se construire dans cette impression de désamour ? On suit son parcours de l’enfance à son statut de mère . On partage ses joies, ses peines, mais aussi des souffrances plus lourdes : violences sexuelles au sein de la famille, perte d’un enfant à la naissance, divorce..

Ce roman d’apprentissage est aussi un manifeste d’émancipation, un livre  militant : le portrait de la société du patriarcat en pleine mutation… Le récit est sincère, incisif, l’auteur aborde des sujets sensibles, avec cruauté, mais parfois aussi avec humour..
Il est question de féminisme, certains pourront trouver ce texte peut être un peu trop démonstratif, mais  sera salutaire pour d’autres…

S’affranchir de son identité sexuelle, qui doit obligatoirement déterminer son destin de vie.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.