logo-article

Sweet tooth. 1

Lemire, Jeff

Règle numéro un : ne jamais en aucun cas, quitter les bois.

Ambiance post-apocalyptique due à une mystérieuse pandémie.

Depuis toujours, Gus vit dans la forêt avec son père, être étrange qui l’éduque de phrases bibliques.

Gus a l’interdiction de sortir de la réserve. Mais le père meurt, Gus se retrouve seul. Gus commence, alors, son voyage initiatique, lui qui ne connait rien, dans une Amérique dévastée.

Mais Gus n’est pas un être ordinaire.

Depuis le début de la pandémie, les enfants naissent mi-homme mi-animal. Gus est un hybride. Son visage, son regard sont proches d’un cerf. Comme tous les enfants hybrides, Gus est la proie des chasseurs.

Il semblerait que ces enfants possèdent, génétiquement, la solution au problème dévastateur.

Gus rencontre Jepperd : homme massif et taciturne.

Et là, tout commence.

Sweet Tooth est une bande dessinée grandiose. Le scénario est bien ficelé, les personnages possèdent une justesse effroyable tant vers l’innocence que vers l’hostilité.
Le graphisme est celui des comics classiques, collant au style du récit comme à celui du genre.

Jeff Lemire, en trois tomes, plonge le lecteur dans un monde décalquant.

Voir un autre coup de cœur sur l’auteur pour la bande dessinée Trillium.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *