logo-article

Sentinelle de la pluie

Tatiana De Rosnay

Un récit vif, captivant et émouvant !

Linden Malegarde est rentré depuis les États-Unis à Paris afin de fêter le soixante-dixième anniversaire de son père. Cela faisait des années que toute la famille ne s’était pas réunie. Chaque membre de la famille néanmoins est nerveux, craignant qu’un incident ne brise leur délicate harmonie. Paul, le patriarche tranquille, est un arboriculteur de renommée internationale. Obsédé uniquement par ses arbres, il a toujours eu une relation difficile avec son fils. Lauren, sa femme et Tilia la soeur ainée, sont déterminées à ce que la fête du week-end soit un succès. Leurs peurs et leurs non-dits se dévoilent lentement alors que la capitale française subit une catastrophe naturelle époustouflante. La Seine déborde et inonde la ville. Tous les membres de la famille devront lutter pour maintenir leur unité face à ces circonstances inédites.

Dans ce roman profond et intense, d’amour et de rédemption, Tatiana De Rosnay démontre à nouveau toutes les qualités de son écriture à la fois en tant que conteuse incroyable mais aussi en tant que révélatrice d’âme. Ce récit est une représentation belle et émouvante d’une ville en ébullition et d’une famille dont les membres luttent pour se comprendre, s’accepter et se montrer compatissants les uns envers les autres. L’écriture, passionnée et éloquente, met en lumière des personnages plein d’empathie et d’authenticité. L’intrigue est un conte hypnotique et inquiétant qui se déroule à la fois dans le présent et au milieu du vingtième siècle. Il aborde autant de thèmes que sont la vie, l’amour, les secrets mais aussi la perte, la dynamique familiale ou encore la détermination et l’espoir. C’est un merveilleux mélange de faits historiques, de fiction intrigante et d’émotion palpable. Une histoire nostalgique qui nous rappelle la relation complexe qui peut exister entre un père et son fils et met à nouveau en exergue la passion de Tatiana De Rosnay pour La Ville-Lumière.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *