logo-article

Go with me

Seapony

Bien qu'ils ne soient pas originaires de l'Etat de Washington, leur musique se révèle fortement influencée par un des courants majeurs de la scène locale, à savoir la lo-fi et l'indie pop portées par de toutes petites structures comme K records (Jeremy jay, Atlas Sound…)...

Même si l’industrie du disque est en crise, soit disant à cause du développement d’internet et de la généralisation du téléchargement, comment regretter qu’aujourd’hui tout un chacun puisse faire découvrir “à la terre entière” un très bon disque dont les médias traditionnels ne parlent pas assez.

Cela arrive bien souvent et c’est encore le cas avec les chansons que nous proposent les américains du groupe Seapony. Porté par un bouche à oreille “2.0” amplement mérité, le trio basé à Seattle a fini par pouvoir sortir son premier album sur le petit label Hartly Records.

Bien qu’ils ne soient pas originaires de l’Etat de Washington, leur musique se révèle fortement influencée par un des courants majeurs de la scène locale, à savoir la lo-fi et l’indie pop portées par de toutes petites structures comme K records (Jeremy jay, Atlas Sound…).

Musicalement, l’association de ces trois jeunes gens est une merveille d’indie pop. La légèreté de leur musique et ses ambiances nostalgiques sont les illustrations parfaites d’une pop rêveuse et originale.

Les rythmiques très simples mais bien marquées laissent toute la place nécessaire aux mélodies imparables du guitariste… Quant au chant, la douce voix de Jen Weidl ne fait que renforcer les émotions que l’on peut ressentir durant ces 34 minutes de bonheur.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.