logo-article

Petit pays

Gael Faye

L'enfance et la folie meurtrière

Les livres de Jean Hatzfeld qui ont une dimension journalistique nous avaient beaucoup appris sur les massacres qui se sont déroulés au Rwanda en 1994.Le livre de Gael Faye est un roman et c’est celui du regard d’un enfant de 10 ans sur ces événements.

Ce qui prédomine d’abord ce sont les inquiétudes de notre jeune narrateur quant à la solidité du couple de ses parents et également la vie qu’il partage avec les copains de son âge. Avec ceux-ci il forme une bande qui se livre à de petits chapardages chez la voisine à laquelle ils vont revendre les fruits qu’ils ont dérobés. Mais ce climat d’insouciance va être peu à peu contaminé par la violence grandissante qui se déclenche au Rwanda.La mère du narrateur, d’origine tutsi va se rendre dans sa famille pour en constater l’extermination. C’est à travers ce prime familial qu’est présenté le drame rwandais qui prend alors une dimension et une force qui tient à l’écriture de ce roman aux accents apparemment autobiographiques.La justesse du regard de l’enfant, nourri des préoccupations de son âge, apporte une fraîcheur qui emporte l’adhésion et propose une façon inattendue d’évoquer un des plus grands génocides du vingtième siècle.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.