logo-article

Après la vague

Orianne Charpentier

Pour son quatrième roman, Orianne Charpentier nous narre le difficile cheminement d’un adolescent, Maxime, après la disparition de sa sœur jumelle lors du tsunami de 2004 en Thaïlande…

J’avais déjà beaucoup aimé la justesse et l’intelligence de Mauvaise graine et c’est encore le cas ici.

Une écriture toujours aussi maitrisée, sensible.

Un récit assez court (160 pages), à la première personne, touchant, sur un sujet difficile certes, mais sans misérabilisme et qui tend vers l’optimisme.

A partir de 12-13 ans

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.