logo-article

Le Sang noir de Médée

Nico di Biase

Dans une clinique psychiatrique près du lac de Garde en Italie, des femmes coupables d’infanticide sont internées par décision de justice, et tentent de comprendre leur geste.

Il y a Stefania qui ne se savait pas enceinte. Malheureuse, maltraitée par son mari, elle a un jour vu un enfant sortir de son corps alors qu’elle prenait un bain…

Une autre malade, qui n’en pouvait plus des mauvais traitements de son conjoint, et voulait que cela cesse a jeté son enfant par la fenêtre.

Le travail psychique qu’elles effectuent dans le cadre de cet établissement est palpable quand elles se confient à la caméra ou dans leurs activités thérapeutiques.

L’équipe soignante explique son rôle d’accompagnement et confie la violence de ses ressentis parfois.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.