logo-article

Le mythe bolchevik : journal 1920-1922

Alexandre Berkman

Les illusions perdues

Alexandre Berckman (1870-1936) est un écrivain et militant anarchiste russe d’origine juive, qui vécut aux Etats-unis avant d’en être expulsé en 1919 en direction de la Russie soviétique. Il y tiendra son journal de 1920 à 1922. Rencontrant aussi bien Lénine (qu’il admire) que les petites gens, il nous immerge dans le quotidien des russes de l’époque. Très vite, il va se montrer déçu par la révolution bolchevique : bureaucratie, répression, manque de liberté, privilèges, pogromes, etc. c’est en observateur critique qu’il rédige son journal. Il tentera (avec d’autres) de servir d’intermédiaires entre le gouvernement et les rebelles du Cronstadt sans résultat. L’écrasement de cette révolte finira de le désillusionner. Il fuira la Russie pour l’Allemagne.Très bien écrit (et/ou traduit), Berkman livre un document passionnant à tous ceux qui s’intéressent à la Russie et cette période de son histoire.

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.