logo-article

L’été Diabolik

Smolderen, Thierry

"Le squelette du puits était celui d’une jeune femme."

L’été Diabolik est une totale réussite.

Le scenario est digne d’un film d’espionnage.

Antoine, 15 ans, fils de bonne famille, vit tranquillement, connait un amour non partagé, joue au tennis.


Mais tout va basculer, en cet été 1967, où un « criminel de papier » plane sur lui.

Les agressions, les découvertes macabres vont, alors, se succéder en quelques jours.


Son père, homme d’affaire, devient une énigme pour lui.

Et un jour, l’absence.

Antoine mettra vingt ans pour comprendre l’impact de l’Histoire sur sa vie. En ce temps, la guerre froide faisait des ravages.

L’été Diabolik est un récit stimulant, avec un suspense opprimant qui tient le lecteur en haleine.

Et pour sublimer le tout, le graphisme est d’une beauté remarquable. Les couleurs sont vives, l’ambiance visuelle peut être réaliste ou totalement tumultueuse, comme cette route dans la montagne.

Une belle réussite.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *