logo-article

Le talon de fer

London, Jack

"Jusque vers 1912 après J.C., la grande masse du peuple conserva l’illusion qu’elle gouvernait le pays par ses votes. Il était gouverné en réalité par ce qu’on appelait des machines politiques."

Le Talon de fer est une anticipation politique et sociale annonçant une dictature sans pitié.

Ce livre énonce le capitalisme conquérant créateur de guerres mondiales, créateur de sous hommes, de castes, de famine, d’exterminations et de nombreuses autres abominations.

Le récit se développe selon un roman d’aventure et même d’amour. Mais il est certain que cette anticipation est une analyse très stricte de Jack London de la situation internationale de son époque, où il ne perçoit que la défaite.

Le Talon de Fer est un roman dévastateur, d’un pessimisme sanguinaire, devenu un classique de la pensée insurrectionnelle.

Léon Trotski rend hommage à ce roman par une lettre écrite à la fille de Jack London trente ans après la parution du livre.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *