logo-article

Le journal de la veuve

Jackson, Mick

« Pareille à un chien perdu qui essaie d’échapper pour un temps à la nuit. »

Suite à la mort subite de son mari, ne supportant plus les messages de soutien, le vide de la maison, l’absence d’habitude, une femme d’une soixantaine d’années saute dans sa Jaguar et s’enfuit de Londres.

Elle échoue dans un village de la côte du Norfolk où elle ne connaît personne.

Elle devient l’excentrique de ce coin perdu où elle a loué une vieille baraque coupée de tout réseau et du confort moderne.

Elle écrit son journal où elle dévoile ses balades dans les marais, ses soirées au pub.

Mais surtout, elle se cherche dans ce monde où elle est anonyme.

Elle se révèle à elle-même. Sa belle vie porte un secret qui la détruit, la confine à la limite de la folie.

 

Malgré cela, Le journal de la veuve est un roman drôle, le ton est léger et les anecdotes amusantes.

Cette ambiance décalée reflète le désarroi de la narratrice et aussi sa déprime accentuée par des phases de vide.

Mais rien de dramatique sauf évidemment l’absence de son mari et ce secret qui l’empoisonne.

 

« Mick Jackson campe avec finesse ce personnage féminin complexe, résigné et rebelle, sombre et drôle ».

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *