logo-article

Le beau mystère

Louise Penny

Le mystère de la perfection vocale des chants grégoriens...

Un monastère perdu au fin fond du Québec, mondialement connu  pour  la beauté de ses chants grégoriens. Les moines, les Gilbertins  y vivent reclus et n’acceptent aucune visite.
Mais un matin on découvre le corps du chef de chœur, dans le jardin privé du frère supérieur. Il faudra bien ouvrir les portes pour que l’inspecteur Gamache et son adjoint Beauvoir viennent enquêter : la justice des hommes au service des hommes de Dieu.
On suit, a huis clos, les recherches des deux policiers pour trouver le meurtrier parmi les moines . La tâche se révèle compliquée, malgré la levée du silence. Les moines , réticents à se dévoiler, finiront tout de même par   lâcher prise :  des non – dits, des rancoeurs, des jalousies vont finalement apparaître..
Dans ce lieu, isolé de toute civilisation,  enquêteurs et moines , seront brutalement confrontés à leurs failles les plus intimes… Personne ne ressortira indemne.

Roman captivant, sans violence ;  la noirceur de  l’âme humaine côtoie le meilleur. La musique , au cœur du récit,  nous accompagne au fil des pages..

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.