logo-article

La reine de la patate ou les cantines du détour.

Françoise Chadaillac

"Y'a pas un québécois qu'y a pas une patate frite dans le coeur..."

Les Stands à patates frites ou « Baraques à frites » en Belgique et dans le Nord de la France, sont des lieux emblématiques des pauses déjeuners sur le chemin des vacances durant les courts étés québécois. Cette série de photographies de Françoise Chadaillac évoque à merveille l’âme de ces lieux typiques du Québec qui subsistent aujourd’hui. L’association des images avec les paroles des clients et des personnes qui y travaillent (employés, propriétaires) ajoute une dimension humaine et universelle. « On allait au stand avec toute la p’tite compagnie de cousins […] on s’sentait indépendants! On payait nous-mêmes notre petite patate. Avec notre argent dans les mains, pis tout seuls, t’sais,…pas de d’parents, rien à côté… » Un détour réjouissant dans l’espace et le temps de La belle province.

Pour aller plus loin: https://fr.ulule.com/reine-patate/

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *