logo-article

La porte

Magda Szabo

En 2017, la sortie de ce roman en poche lui permet de rencontrer de nouveaux lecteurs.

Magda Szabo témoigne de sa rencontre et de sa vie auprès d’Emerence, une femme contradictoire aussi attachante qu’irritante, aussi aimante que sans pitié que l’auteure embaucha comme femme de ménage.

S’il peut arriver à Emerence de dévoiler son histoire, ses opinions, c’est uniquement quand elle le juge nécessaire. En revanche, jamais elle n’ouvrira la porte de chez elle à qui que ce soit… laissant ainsi libre court à l’imagination du voisinnage autant qu’à celle des lecteurs.

Dans ce récit, les portes se ferment pour se protéger des autres ou les accueillir, s’en isoler ou se confier.

Ce roman de l’intime est incarné par des personnages puissants, Emerence en tête, qui marqueront  l’esprit de ceux qui les auront rencontrés.

La porte a reçu le prix Fémina “Etranger” en 2003.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.