logo-article

Ko Shin Moon

Ko Shin Moon

Le jeune label parisien Akuphone créé en 2015 nous gratifie d’une nouvelle perle jetant des ponts entre electro, musiques traditionnelles et rock.

Ko Shin Moon est un duo composé de Niko Shin et Axel Moon, deux amis de longues dates aussi à l’aise avec des moogs ou une guitare  qu’avec un saz ou un rabab afghan. Leur terrain de jeu n’a pas de limites géographiques ni stylistiques piochant aussi bien dans les traditions du Maghreb, du sous-continent indien que de l’Asie du sud-est. Ils y rajoutent des ingrédients électroniques volontiers psychédéliques au service d‘une hybridation sans frontières ni œillères.

Turkish new wave ? Afghan acid ? Arabic dub ? Hindi cosmic disco ? Chiptune thaï ? Japan electronica ? Tibetan ambient ?…

Un peu de tout ça au gré de titres qui fusionnent avec malice et inventivité field recordings, samples, instruments traditionnels, synthés analogiques et arrangement électroniques.

Peu étonnant de les voir alors édités par Akuphone, label jusque-là plutôt tourné vers des rééditions (d’une très grande qualité éditoriale) de trésors cachés de la sono mondiale : rock cambodgien, cosmic pop du Laos, la pop chinoise des années 60 de Lily Chao, le latin jazz de la japonaise Chiemi Eri ou l’effervescence musicale du Sri Lanka des années 70. Une nouvelle orientation déjà gagnante.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.