logo-article

Justice pour le climat

Judith Rochfeld

Les nouvelles formes de mobilisation citoyenne

Les travaux de Judith Rochfeld, professeure de droit privé à l’Ecole de la Sorbonne, portent sur les nouvelles formes d’appropriation des biens culturels, numériques et environnementaux. Dans cet essai à la fois synthétique et très documenté, elle analyse sous l’angle juridique les procès actuels, conduits par la « colère verte » des jeunes citoyens, contre des entreprises ou des Etats accusés d’inertie environnementale. La juriste souhaite voir reconnaître le climat comme un bien commun, à la manière d’une ressource fondamentale dévolue à l’usage de tous, et dont les règles d’utilisation garantiraient la pérennité maximale pour les générations futures.

Voir dans le catalogue de la BML

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.