logo-article

La grande peur dans la montagne

Ramuz, Charles-Ferdinand

"Vous n'avez rien entendu, cette nuit ?"

La grande peur dans la montagne est un roman d’une puissance dévastatrice.

Le récit se situe vers Sasseneire, dans un village de montagne où l’activité économique est basée sur le bétail.

https://www.noth.ch/files/randos/maps/50000/lac-des-autannes-col-de-torrent.jpg

Au début du roman, la situation au village tend vers une pénurie, il faut agir.

Le président fait voter une décision au comité : faire monter un troupeau dans le pâturage verdoyant de Sasseneire.

Les vieux sont opposés au projet.

Il y a une trentaine d’années la même action avait été réalisée et une malédiction, selon eux, s’était abattue sur le troupeau, sur les gardes, sur le village.

 

Il faut noter que dans ce roman, la montagne n’est pas celle de Jean Ferrat : Que la montagne est belle ; ni celle de Giono : L’homme qui plantait des arbres.

 

Ici, la montagne est vécue comme une entité vivante où l’humanité n’a rien à y faire.

Ici, les hommes s’excusent de fouler le sol abrupt, l’herbe caressante.

Et la malédiction plane …

 

Malgré cette superstition un groupe d’hommes monte là-haut, dans le vieux chalet.

Et le sourire devient vite inquiétude ….

 

La grande peur dans la montagne est un roman de mœurs basé sur l’opposition des villageois et du Maudit.

Les habitudes, le rituel, le tragique font trembler la montagne et les murs du village.

 

Charles-Ferdinand Ramuz est un auteur remarquable, il manie les mots comme un marcheur se disputant avec les rochers, les aiguilles de sapin sur le sol montagneux.

Les mots se répètent souvent dans ses phrases comme des pierres qui roulent en emportant tout sur leur passage.

La grande peur dans la Montagne est un roman du terroir au style tranchant et fascinant.

A noter cette bande dessinée :

L’homme perdu dans le brouillard de M. Berthod adapté de C-F. Ramuz.

 

http://www.bdfil.ch/wp-content/uploads/2012/03/1344689434912072-475x226.jpg

https://www.bedetheque.com/media/Planches/PlancheA_133061.jpg

Une série de quatre nouvelles adaptées en bande dessinée qui dépeignent le microcosme montagnard et campagnard suisse romand avec ses personnages typiques (bergers, faucheurs, etc.), son folklore et ses légendes. Publiées dans la presse, ces nouvelles furent intégrées en 1910 dans Nouvelles et morceaux.

 

Et si vous aimez ce style de narration, lisez Mazzeru de Stromboni, Jules.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *