logo-article

Et elles croyaient en Jean-Luc Godard

Chantal Pelletier

Anne a 15 ans en 1964, elle vit à Lyon en compagnie de son père Louis, employé aux abattoirs, et de sa mère Noëlle, aide comptable, tous deux originaires de la Bresse. Au ciné-club d’une Maison des jeunes, elle découvre les films de Jean-Luc Godard.

A bout de souffle a sur elle l’effet d’un électrochoc ; elle refuse d’envisager le futur autrement que libéré du poids de la routine et des carcans passéistes.

Parviendra-t-elle à insuffler à sa vie ce souffle de liberté et de fantaisie qui lui est indispensable ?

Nous suivons son cheminement, un parcours qui semble en tout cas nettement moins balisé que celui tracé par ses parents.

Une amitié très forte la lie à Marie et à Brigitte ses plus que sœurs. Toutes trois, animées de la dynamique des années 60, partagent la passion des livres et des films, du théâtre aussi.

Un roman qui fait l’éloge de l’amitié féminine et de l’art également qui sauve, soutient, conforte.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.