logo-article

Colère de flic

Guillaume Lebeau

Retour à la réalité

Ce livre nous plonge dans le quotidien de Guillaume Lebeau, flic de la BAC (Brigade Anti-Criminalité) à Genneviliers. Cet ouvrage est un témoignage de terrain. Vous serez assez vite dans le bain avec un langage de « flic ».

Conditions de travail difficiles 

Guillaume Lebeau nous parle de la réalité de leur formation et de leurs conditions de travail : matériel de mauvaise qualité, bureaux sans chauffage, problèmes d’éclairage.

Le quotidien de Guillaume Lebeau est aussi “la politique du chiffre” notamment quand il fait du contrôle au faciès. Ce choix là est entièrement assumé par ses responsables : selon eux il est plus rentable de contrôler des gens d’origines étrangères plutôt que des “petits blancs”.

Policier : Un Métier dangereux

Guillaume Lebeau rappelle régulièrement que ses collègues et lui sont la cible de menaces, d’injures. Par ailleurs, il met en avant notamment ceux qui sont morts parce qu’ils étaient flics. Cet hommage est assez émouvant. Et pour Guillaume Lebeau,  lorsque l’on tue un policier, on tue la république.

Guillaume Lebeau nous montre aussi à quel point c’est important d’avoir une BAC en France, aujourd’hui. Au soir des attentats, les premiers arrivés sur le lieu du drame étaient des policiers de la BAC.

L’image ternie de la Police

Avec les différentes affaires de violences policières, l’image des policiers s’est dégradée. L’affaire Théo en est le parfait exemple. Guillaume Lebeau trouve par ailleurs qu’il y a une différence de traitement dans les médias : quand c’est un policier qui est blessé on en parle peu et quand c’est un jeune de banlieue qui est violenté on en parle beaucoup.

Le livre nous montre aussi à quel point certains policiers ne croient plus en la politique, pour eux les annonces des différents ministres ou présidents de la république n’y font rien. En bref, ce livre vous fera réfléchir sur ce que c’est d’être flic aujourd’hui.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.