logo-article

Ciel rouge

Short, Luke

« Eux sont payés en dollars et toi en milliers de dollars »

Luke Short est un auteur américain peu connu en France.

Selon Babelio :

« Luke Short, après avoir écrit une douzaine de romans dans les années 30, commence à écrire pour le cinéma dans les années 40.

En 1948, quatre de ses romans sont adaptés au cinéma. »

 

Dans sa filmographie sur allocine, on y trouve Blood on the moon. Une adaptation, avec Robert Mitchum, tirée de l’œuvre que nous allons évoquer.

http://www.dvdclassik.com/upload/images/affiches/ciel-rouge.jpg

 

Selon Bertrand Tavernier, Le ciel rouge est un roman qui fait bifurquer le western vers le roman noir.

La quête du roman est née de la cupidité de deux hommes.

Lufton, riche propriétaire d’un ranch, veut récupérer ses terres où se sont installés des colons.

Riling, homme trouble, utilise la détresse des colons pour arriver à ses fins. Pour cela, il met en place une bande armée, composée des colons et de trois mercenaires.

Dans ce récit, on trouve de la violence, de la fourberie, un politicien corrompu, des grands espaces, des indiens subissant la répression …

Ici, les mercenaires ne sont pas les « 7 » de John Sturges.

Ici, leurs sentiments ne reflètent pas un sens héroïque mais plutôt la cupidité et la décadence.

Et parmi eux, un homme, Jim Garry, homme de main et ami de Riling.

Jim Gary est l’anti-héros du livre, tel Clint Eastwood dans Impitoyable, et son destin va connaître un chemin qu’il n’aurait jamais imaginé.

Le ciel rouge est un western captivant laissant une place mémorable aux femmes. Le personnage d’Amy est d’un grand dynamisme autant par son tempérament de feu que pour sa dextérité à la gâchette.

Un bon roman de la collection : L’Ouest, le vrai.

 

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *