logo-article

Babybox

Jung

Avec cette nouvelle publication Jung, l’auteur de l’album autobiographique "Couleur de peau miel", poursuit l’exploration d’un sujet qui lui tient particulièrement à coeur : comment aborder la vie et le rapport aux origines quand on a été adopté.

Claire Kim, une jeune femme, vit avec ses parents coréens, arrivés en France lorsqu’elle était jeune enfant, et son petit frère Julien (né sur le sol français). Suite au décès accidentel de sa mère et au coma de son père, elle découvre des documents attestant que ses parents l’ont adoptée alors qu’ils étaient encore en Corée du Sud. Bouleversée, elle décide de partir, emmenant avec elle Julien dont elle a désormais la charge, à la recherche de son histoire et de ses origines. Le périple de Claire, quête d’identité, de racines et de filiation, la conduit jusqu’à la «Babybox», une trappe dans le mur d’une maison, confortablement aménagée, où les mères désorientées peuvent déposer leur bébé.

 

 

Cette ouverture métaphorique, viatique d’une nouvelle naissance, a été imaginée par un religieux américain installé à Séoul après la fin de la guerre. La narration est portée par de superbes dessins à dominante gris rehaussés d’éclats symboliques de rouge vif (teinture des cheveux de Claire, coquelicots, sang…). Le résultat, bouleversant, parvient à émouvoir sans tomber dans le piège du sentimentalisme.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *