logo-article

Addict

Dub Pistols

L'abus de dub est bon pour la santé !

Nés en Angleterre en 1996 à l’initiative de Barry Ashworth, les Dub Pistols reviennent avec un dernier album bien nommé qui rendra à coup sûr « Addict » les fans d’un style musical mythique né à Kingston en Jamaïque : le dub.

Riche d’une discographie de huit albums à ce jour, le collectif plonge corps et âme depuis désormais 25 ans dans l’univers du dub. Un dub qui s’est coloré selon les albums ou les titres de diverses influences : de la jungle en grande majorité mais aussi du punk, du ska, du reggae et du hip hop. Une fusion pleine d’énergie et de grosses basses qui les rapproche de leurs compatriotes d’Asian Dub Foundation.

Tout au long de leur carrière, les Dub Pistols ont eu à cœur de collaborer ou de partager leurs morceaux avec des invités de marque. Citons entre autres, les rude boys de The Specials ou Madness, les chanteurs de reggae Horace Andy ou Gregory Isaacs et même le rappeur déjanté Busta Rhymes. Sur « Addict » les Dub Pistols ne perdent pas les bonnes habitudes et leur hospitalité en ouvrant leur table (de mixage) à une ribambelle d’hôtes puisque tous les titres ont un featuring.

C’est avec le single « Stand together » que les Dub Pistols ont débuté les festivités. Sur ce morceau de ska, morceau plutôt sage venant de leur part, la chanteuse Rhoda Dakar prête sa voix et son talent pour nous envoyer un message de paix et de fraternité. Une bonne dose de dub contre le racisme…

Finissons en beauté avec « Two Generals », morceau où l’on retrouve l’essence des Dub Pistols et le gros son qui les caractérise, avec en featuring le duo de MC anglais The Ragga Twins.

 

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *