logo-article

Si se puede ! Quand le peuple fait reculer les banques

Ada Colau, Adria Alemany

Si se puede, copié sur le yes we can d’Obama, est un mouvement qui a permis à 400 000 familles espagnoles de renégocier la dette contractée lors de l’achat de leur appartement.

En effet, des lois obsolètes et inappropriées ont précipité des familles dans la précarité.

Conjuguant ceci avec la crise de 2008, et l’éclatement de la bulle immobilière en Espagne où l’essentiel de la population est propriétaire, ce mouvement a permis à de nombreuses personnes de garder leur appartement.

Leurs revendications ont été portées à la cour de justice européenne et ont été satisfaites.

L’historique d’un mouvement citoyen…

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *