logo-article

Acts of rebellion

Ela Minus

Pas de rébellion sans amour

C’est riche de quelques années passées sur la scène du punk hardcore, qu’Ela Minus, Gabriela Jimeno de son vrai nom, nous propose son premier album. La colombienne basée à Brooklyn a composé un album techno-pop tout en douceur et en puissance. Son chanté-parlé et sa voix suave ne proposent pourtant aucune compromission.

Avec le titre Megapunk, elle dit avoir voulu donner à ses auditeurs un hymne qui leur procure la force nécessaire de se lever, marcher et agir contre tout ce qui les oppresse.

Pour elle, même les plus petites batailles du quotidien ne sont possibles sans le contact humain, et l’amour. Le titre They told us it was hard, but they were wrong en est l’illustration

Avec cet album, composé uniquement à l’aide d’instruments analogiques, Ela Minus met en musique les racines contestataires de ces débuts qui traduisent un sentiment d’urgence bien contemporain.

Pour aller à sa rencontre et connaître un peu mieux cette artiste encensée par la critique, nous vous conseillons de regarder son interview par la chaine de radio de Seattle KEXP, qui met en avant les scènes musicales indépendantes.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *