Danse

William Forsythe en détail

- temps de lecture approximatif de 6 minutes 6 min - Modifié le 27/08/2016 par le département Arts Vivants à la médiathèque de Vaise

Un groupe d’étudiants (niveau lycée je pense...) est venu l’autre jour me demander de la documentation sur William Forsythe pour un travail scolaire. Pas trop de documentation mais un peu quand même. Sûr de mon fait, je vais dans le rayon consacré aux chorégraphes pensant y trouver de la matière mais quelle ne fût pas ma désillusion quand je me suis rendu compte qu’il n’y avait rien sauf un livre de photos, "Forsythe detail"... Il faut se rendre à l’évidence, Forsythe est désormais un chorégraphe étudié à l’école mais sur lequel il existe encore peu de documentation.

William Forsythe. Crédit : United States Mission Geneva / Flickr CC
William Forsythe. Crédit : United States Mission Geneva / Flickr CC

 

JPEG - 35.4 ko

Pour commencer

Évidemment, le plus adapté à leur recherche aurait peut-être été de les renvoyer sur Wikipédia. Mais enfin tout de même, à quoi bon se rendre dans une bibliothèque spécialisée sur les arts vivants si c’est au final pour se faire renvoyer chez Wikipédia !?! Pas très professionnel… Bon… voici quand même le lien, ça peut toujours servir… 🙂

Première alternative crédible, consulter un dictionnaire sur la danse. Là, l’honneur est sauf, puisque je trouve dans le Dictionnaire de la danse de Philippe Le Moal une belle notice biographique de 1500 mots. Largement de quoi copier-coller sur un devoir de lycéen…

Il y a aussi une biographie et plein d’autres infos sur le site web de la compagnie de William Forsythe. Mais c’est en anglais et en allemand seulement…

Enfin, pour les heureux abonnés de la bibliothèque municipale de Lyon et tous ceux qui y ont accès d’une manière ou d’une autre, il y a encore une très bonne notice biographique sur l’Encyclopedia Universalis.

Des vidéos sur internet

Mais après ? Une fois que vous avez toutes ces notices biographiques… Où trouver plus de documentation ???

Sur internet, on trouve des choses intéressantes, reportages vidéo ou extraits de spectacles :

-Plusieurs vidéos sur l’excellente vidéothèque de danse en ligne Numeridanse.tv

-Un solo de Forsythe dansé par lui-même, parce qu’il faut peut-être le voir danser pour comprendre ce qu’il dit !?!…

-Sur le site de France Inter, article autour de la pièce mythique In the middle somewhat elevated, illustré d’une vidéo et d’entretiens audio.

-Reportage sur France 2 datant de 1993 à propos de ses deux créations, Quintett et Alie/n A(c)tion. Avec quelques propos du chorégraphe.

Dans les rayons de la bibliothèque

Et puis en faisant une recherche sur le catalogue de la bibliothèque, on trouve d’autres vidéos, même si une vidéo reste évidemment difficilement exploitable pour un travail scolaire :

-One flat thing, reproduced [DVD] / Thierry de Mey
Ballet filmé de William Forsythe avec en bonus une interview inédite de William Forsythe (37 mn).

-Evidentia [DVD] / Thomas Lovell Balogh
Dans ce film expérimental concocté par Sylvie Guillem elle-même, les chorégraphes se font danseurs ou cinéastes : ainsi William Forsythe se livre à un superbe solo.

A la bibliothèque, on trouve aussi des articles de revue, dont les archives ne sont cependant consultables que dans nos locaux et donc pas forcément des plus accessibles :

-Danser (n °318, Mai-Juin 2012)
Entretien : William Forsythe revient sur la nouvelle version de la pièce Yes we can’t présentée au Festival Montpellier Danse en juin 2012 (p. 52-55).

-Danser (n °315, Décembre 2011)
Evénement : trois pièces de William Forsythe jouées au Théâtre national de Chaillot à Paris (p.34-36).

-Les Inrockuptibles (n°748, du 31 au 6 Avril 2010)
Portrait du chorégraphe William Forsythe (p.38 à 41).

-Ballet-Tanz (n° 4, avril 2009)
Entretien avec le neuro-physiologiste Wolf Singer et la chercheuse Anke Euler autour de la chorégraphie Heterotopia de William Forsythe (pp. 54-59).

-Danser (n° 235, septembre 2004)
Un article rédigé après un nouveau triomphe parisien et son adieu au Ballet de Francfort… (p. 54-59).

-Mouvement (septembre/octobre 2002, N°18)
Un grand entretien au sujet de son spectacle (contreversé) : Kammer/Kammer (p. 56-61).

Sur Europresse

Pour finir, tout de même, heureux soient les abonnés de la Bibliothèque municipale de Lyon puisqu’ils bénéficient d’un accès à Europresse, même depuis leur domicile. Europresse est une base de données de presse proposant un accès en ligne aux archives en texte intégral de 1500 titres de presse dont 230 français, parmi lesquels Le Monde, Libération, Le Figaro ou Télérama par exemple.

Ainsi, parmi une quantité d’articles impressionnante, qui tend vers l’infini (!), on parvient à trouver quelques denrées précieuses (classées ici par ordre chronologique) :

-Une danse issue de l’après-11 septembre 2001 (l’Humanité – 20/11/2006) : entretien réalisé par Muriel Steinmetz.

-Forsythe, l’imprévisible (Télérama – 03/07/2004)
Forsythe choisit Paris, sa résidence secondaire préférée, pour sa dernière « sortie » avec le Ballett Frankfurt, qu’il dirigeait depuis 1984.

-Forsythe joue à cache-cache avec la danse (L’Humanité – 01/10/2002).

-La chambre double de William Forsythe (Le Monde – 26/09/2002).

-Les actes de sabotage de William Forsythe (Le Monde – 25/06/2001).

-William Forsythe consacre le retour des pointes (Le Monde – 31/03/1999).

-William Forsythe fait sa révolution (Le Monde – 20/01/1999)
En 1999, la nouvelle a de quoi surprendre : Forsythe quitte l’Opéra de Francfort, dont il était le chorégraphe depuis 1984.

-Forsythe cherche sa danse, entre le cristal et la flamme (Le Monde – 16/02/1995).
Un intellectuel de la danse. C’est assurément ce qu’est Forsythe. Ce chorégraphe américain est passionné par les théories linguistiques.

-William Forsythe, un agent de circulation au service de la danse (Libération – 21/06/1995).
Pour ses danseurs, le chorégraphe a élaboré un programme en forme de CD-Rom. Une transmission inédite de son art. Il suffit de cliquer sur le T, comme theory, et William Forsythe apparaît sur une petite scène pour expliquer, par exemple, comment construire des lignes dans l’espace.

-William Forsythe et les sortilèges (Le Monde – 23/10/1990).
A propos de sa pièce Slingerland.

-William Forsythe construit et déconstruit la danse (Le Monde – 07/12/1989).

-Docteur Forsythe et Mister Billy (Le Monde – 15/12/1988).

-William Forsythe aime la vitesse (Le Monde – 28/06/1988).
Un entretien datant de 1988 avec le directeur du Ballet de Francfort, devenu nouvelle star de la chorégraphie.

Et voilà, maintenant, il y a sans doute beaucoup trop d’informations pour nos lycéens, vous allez me dire ? Mais qu’est-ce que je peux y faire, moi ? Un autodafé ? Et vous en faites quoi, de toute façon, des données numériques ? Et puis, qui sait, ça pourra peut-être leur servir pour d’éventuelles études supérieures ?…

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *