Limnologie

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - Modifié le 27/09/2019 par Dpt Sciences et Tech

La limnologie, du grec λίμνη = limne (eaux de surface, eaux stagnantes) et λόγος = logos (étude), est l’étude scientifiques des eaux douces. Le terme désigne plus particulièrement l’étude statique et dynamique des eaux continentales ou intérieures séparées du monde océanique. Ce sont donc les lacs, étangs, mares, marais, tourbières, fleuves, rivières, nappes souterraines, lagunes, estuaires… Le terme a été forgé en 1892 par le naturaliste, physiologiste,  sismologue et donc limnologue François-Alphonse Forel qui le premier publia une étude du lac Léman. Ses écrits et mémoires ont été édités en 2013 par l’un de ses descendants, Forel et le Léman : aux sources de la limnologie.

Discipline encore méconnue mais pourtant primordiale pour l’étude des ressources hydrauliques, elle est peu représentée en France : il n’existe qu’une seule association scientifique, l’AFL, dont le but est de fédérer tous les acteurs de la limnologie et de promouvoir la connaissance, l’analyse, la recherche, la protection et la gestion des eaux continentales. En Suisse, une chaire à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne a été créée en 2013.

Pour aller plus loin… un livre publié chez Hermann en 2019 : Les lacs : une brève introduction.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *