L’hydroponie

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - par M.I.A

Hydroponie
Hydroponie / Pixabay

Du grec πονος (ponos=le travail) et ὕδωρ (hudor=eau) que l’on pourrait traduire par « le travail de l’eau » ; l’hydroponie désigne un ensemble de techniques de plantation hors-sol.

La culture hydroponique consiste à cultiver des plantes sans avoir besoin de leur environnement naturel, c’est-à-dire le sol. Pour ce faire, les racines des plantes sont immergées dans une solution nutritive riche en minéraux et nutriments nécessaires au développement de la plante. Elles peuvent également être cultivées dans un substrat inerte tel que la fibre de coco qui sera, lui aussi, irrigué par une solution nutritive maintenu à bonne température et oxygénée. L’hydroponie permet de cultiver des plantes dans un minimum d’espace, un avantage non négligeable pour de nombreux pays. Par ailleurs, l’économie en eau est notable par rapport aux cultures classiques. Pourtant, l’hydroponie en espace clos est très énergivore et peut provoquer, selon les systèmes, une contamination des nappes phréatiques.

Il reste donc encore des améliorations à apporter à ce nouveau système d’agriculture qui permet de manger des salades dans l’espace.

Pour en savoir plus :

La culture indoor [Livre] : hydroponie, éclairage, ventilation, engrais / Michel Beauvais ; illustrations de Michel Loppé

L’Hydroponie pour tous [Livre] : tout sur l’horticulture à la maison / William Texier

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *