Ils ont chopé l’adolescence ! Mémo pour parents dépassés

- temps de lecture approximatif de 4 minutes 4 min - par Bib4

Cela arrive parfois très vite, un matin vous ne reconnaissez presque plus votre adorable petit.e chéri.e : poussée subite de croissance, voix qui mue, seins qui pointent, sautes d’humeur… L’enfant a disparu mais l’adulte n'existe pas encore tout à fait. Bienvenue en adolescence : cette période difficile qui propulse chacun, parent et enfant, dans un entre-deux incertain…

Teen girl
Teen girl Licence C0 on Pixaby

L’adolescence : une transition difficile pour les jeunes

L’OMS considère que l’adolescence représente une période de transition critique dans la vie et se caractérise par un rythme important de croissance et de changements aussi important que celui qui se déroule pendant la petite enfance.
C’est une période de préparation à l’âge adulte au cours de laquelle ont lieu des étapes clés du développement. En dehors de la maturation physique et sexuelle, il s’agit par exemple de l’acquisition de l’indépendance sociale et économique, du développement de l’identité, de l’acquisition des compétences nécessaires pour remplir son rôle d’adulte et établir des relations d’adulte, et de la capacité de raisonnement abstrait.

Les bouleversements physiques

La Puberté c'est génial ou presqueCroissance rapide, modification des taux d’hormones, apparition des règles et de la poitrine chez les jeunes filles, développement du système pileux, développement des caractères sexuels : la puberté va donner le « top départ » du processus des transformations biologiques de l’adolescent.

Pas toujours simple pour les jeunes d’investir ce nouveau corps qu’ils peuvent percevoir comme étranger à eux-mêmes.

Ces questions sont régulièrement investies par les éditeurs jeunesse qui proposent moult guides et modes d’emploi.

A lire dans nos collections

Corps et préadolescence : intime, privé, public / sous la direction de Nicoletta Diasio et Virginie Vinel, 2017

Corps et adolescence / David Le Breton, 2016

L’adolescent face à son corps  / Annie Birraux ; préface de François Marty, 2013

Les bouleversements psychiques

Renoncer à l’enfance sans être encore complètement adulte c’est comme vivre psychiquement un deuil.

L’adolescent va chercher en dehors de la famille de nouvelles sources d’inspiration. Peuvent alors s’exprimer un besoin de rompre avec les valeurs, d’être porté par des idéaux

Des transformations relationnelles se font jour : importances des groupes d’amis, des relations amoureuses. Comme si le besoin de se confronter aux autres permettait progressivement de découvrir qui l’on est.

A cette période charnière de la vie, les émotions sont décuplées

Pour se construire, la prise des risques est nécessaire chez l’adolescent.

Parents d’ados : comment gérer ?

Comme étape de vie, l’adolescence ne concerne pas seulement l’individu qui en porte les signes physiques, mais bien son milieu et donc ses parents en premier lieu.

Ni « recettes » ni « savoir miracle », un dossier en ligne du site Psychologies magazine propose quelques repères qui peuvent servir de boussole aux parents désorientés.

Le site belge de la La Fédération Wallonie-Bruxelles Yapaka.be propose, entre autre, un Manuel de survie pour parents d’ados qui pètent les plombs  [pdf]

 

Vous avez dit crise d’adolescence ?

Quand l’adolescent fait sa « crise », s’il la fait, il vient souvent aussi se confronter à la crise du milieu de vie de ses propres parents. Leur renvoyant, comme en miroir l’image des ados qu’ils étaient.

« Comme étape de vie, l’adolescence ne concerne pas seulement l’individu qui en porte les signes physiques, mais bien son milieu. Edith Goldbeter-Merinfeld dresse ainsi le tableau de ce que Bouley et al. (2006) ont nommé la famille adolescente : l’ensemble du système familial est particulièrement bousculé au cours de cette période. Selon la place et la fonction de chacun dans les générations, les répercussions seront différentes, mais toujours, elles interagiront entre elles, amplifiant ou calmant ainsi les nouveaux désordres familiaux. »

Source : Goldbeter-Merinfeld Édith, « L’adolescence en contexte. Introduction », Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2008/1 (n° 40), p. 5-11.

Voyons les choses positivement : 88 % des collégiens se sentent en bonne santé ; 82 % ont une perception positive de leur vie et estiment avoir des relations correctes avec leurs parents. C’est ce que révèlent les derniers résultats publiés par Santé Publique France de l’enquête internationale HBSC (Health Behaviour in School-aged Children), menée tous les quatre ans dans plus de 40 pays, et à laquelle 7000 collégiens de 169 établissements français ont pris part en 2014.

A lire dans nos collections

Crise d’ado : mode d’emploi / Véronique Guérin,… ; préface, Serge Tisseron, 2016.

Adolescents d’aujourd’hui : ils vont bien, merci : et si nous leur faisions confiance ? / avec Boris Cyrulnik, Caroline Eliacheff, Xavier Pommereau, Stéphane Clerget, …, 2015.

Parents d’ados mode d’emploi : les clés d’une relation positive / Laurence Monce, 2015

J’ai un ado… mais je me soigne : quand rien ne va plus, des solutions existent / Olivier Revol, 2015

Les nouveaux ados: comment vivre avec ? / Marcel Rufo, Serge Hefez, Philippe Jeammet,…[et al.] ; sous la direction de Brigitte Canuel, 2013/

Pour aller plus loin :

– Visionnez la conférence en ligne « Parents d’ados » proposée par l’association Alphatiers à la médiathèque du Bachut le 29 mars 2018.

– Explorez les références autour de la santé des adolescents que nous avons sélectionnées pour vous

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *