Des produits après-soleil sur la sellette

- temps de lecture approximatif de 1 minutes 1 min - par Sabine Cap'Culture Santé

Une enquête du magazine 60 millions de consommateurs met en évidence des molécules indésirables dans nos produits après-soleil. Même les marques les plus connues sont touchées.

peau
peau

En cette période estivale, nous profitons des bienfaits du soleil sur notre peau, qui, en quantité modérée, nous permet de synthétiser la vitamine D nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. Cependant, même si vous protégez votre peau avec des crèmes solaires ou que vous ne vous exposez pas trop, il est nécessaire de bien nourrir votre  peau. Et les produits après-soleil devraient normalement vous permettre de l’hydrater et de l’apaiser en toute tranquillité.

Le magazine 60 millions de consommateurs a mené une étude sur 17 produits après-solaires. Les résultats sont très mitigés, certains produits restent corrects mais d’autres contiennent des substances inquiétantes. Le laboratoire du magazine a ainsi trouvé des parabènes. Ils sont suspectés d’être des perturbateurs endocriniens et des facteurs de développement de cancers. D’autres contiennent des substances allergisantes comme des substances parfumantes ou du methylisothiazolinone (ou MIT). Pour finir, un agent de conservation reconnu pour sa nocivité par l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) , le phénoxyéthanol, a aussi été détecté.

Vous pouvez retrouver des précisions sur les résultats du magazine 60 millions de consommateurs sur le site du huffingtonpost.fr.

Les crèmes solaires ont aussi été pointées du doigts par le magazine Que choisir.

Retrouvez dans nos rayon : Comprendre les effets du soleil sur la peau et prévenir le cancer / John Hawk, Jane McGregor

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *