L’Info retrouvée

Remise du diplôme gastronomique de la « Raie d’honneur »

- Modifié le 28/09/2018 par département Lyon et région

Cette rubrique propose de revenir sur des événements survenus à Lyon et dans la région au cours des deux derniers siècles, dans les domaines les plus divers, à travers un article de la presse locale de l’époque, une photographie, ou une illustration

Remise du diplôme gastronomique de la de la "Raie d
Remise du diplôme gastronomique de la de la "Raie d'honneur". Fonds Lyon Figaro. Auteur, Marcos Quinones. © Bibliothèque municipale de Lyon

C’est en 1979 qu’une équipe d’épicuriens gastronomes décide, par plaisanterie, « histoire de combattre la morosité ambiante », de fonder à Lyon « l’Ordre de la raie ». L’association se fixe pour objectif de promouvoir la raie, et de récompenser les restaurateurs qui se distinguent dans la préparation de ce poisson « maudit », dont le milieu naturel est généralement composé de câpres et de beurre noisette. Extrait du règlement que l’ordre de la Raie a pour but de promouvoir : « l’ingestion par l’homme de ce merveilleux poisson chondrichtyon, ordre des élaciens, sous ordre des rajiformes à corps aplati en losange, à queue étroite ou souple, armée d’un aiguillon, de couleur gris cendré ou brun noirâtre parsemée de taches.

La sélection se fait le plus simplement du monde : les vingt-cinq membres de l’ordre passent leur saison à goûter ! Le jury composé des neuf membres du bureau choisit le chef ayant préparé la meilleure raie selon leur goût.

Le 26 septembre 1986, l’Ordre de la Raie récompense Daniel Abattu du restaurant  » Le Gourmandin » et son chef Jean-Paul Le Chevalier. En sept ans d’existence, la « Raie d’honneur » est déjà une tradition bien sympathique qui sévit dans les milieux gourmands de la ville de Lyon.

Depuis 1980, chaque année, à la fin du mois de septembre, après une sélection très stricte, “la Raie d’honneur” est décernée à un établissement de “la raie-gion lyonnaise”. A lire dans la presse.

A savoir

Article 4 des statuts de l’ordre :

  • « Si elle est remise à midi, c’est la « raie au milieu ».
  • « Si elle est remise en chantant, c’est la raie-ventura.
  • « Si elle est remise à un novateur, c’est la raie-création.
  • « Si elle est remise en présence d’un ministre, c’est la raie-publique.
  • « Si elle est remise à l’unanimité du groupe, c’est la raie-pétition.
  • « Si elle est remise à saint-Paul, c’est la raie hauts-murs.
  • « si elle est remise à une institution religieuse, c’est la raie du culte.

Partager cet article

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *