logo-article

La bande

Xavier Carrar

La bande, de Xavier Carrar, exprime le mal-être de personnages confrontés à un monde qu'ils ne comprennent pas et qui les amène à un comportement extrême.

La pièce commence par un interrogatoire entre Lilas, une jeune fille de 26 ans et un homme, nommé l’interrogateur. Il la questionne sur elle, puis sur Tom. Il veut comprendre pourquoi ce drame s’est passé.

La pièce alterne entre des flash-backs et le présent. Lilas raconte la première fois où elle a rencontré Tom.
Texte intéressant car les dialogues entre Tom et Lilas se mêlent avec les dialogues entre Lilas et l’interrogateur. La pièce mélange les espaces-temps.

Tom est surnommé le gros en classe. Il a 20 ans. C’est un gros nounours, gentil et calin, qui a besoin d’amour. Elle le présente à la bande. Il fait enfin partie d’un groupe. Leur chef JB, pervers et mythomane, va maltraiter Tom. Il deviendra très vite le souffre-douleur.

L’auteur dresse un constat, il n’y a pas de jugement. C’est ce qui m’a plu dans ce texte.
La langue de Xavier Carrar, précise, juste et cinglante, est proche de celle de Xavier Durrringer.

Une pièce sur l’impact que peut avoir la bande sur le comportement de chacun de ses membres, notamment vis-à-vis du bouc émissaire.

Un texte fort, puissant et bouleversant !

Cette pièce a reçu le Prix de l’InédiThéâtre 2012, prix lycéen de pièces inédites.
Convient évidemment à la lecture pour les collégiens et les lycéens.
(Distribution : 3 hommes et 2 femmes)

Hélèna du département Arts vivants à la médiathèque de Vaise

Vues : 1

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *