logo-article

Vaincre à Rome

Avec Vaincre à Rome, l’auteur nous propose une expérience de lecture complètement inédite dans laquelle le corps se fait éminemment présent.

Ce roman nous transporte aux côtés du coureur éthiopien Abebe Bikila lors du marathon de Rome de 1960 qu’il remportera après avoir parcouru ses 42 km pieds nus.

La prouesse de Sylvain Coher est d’avoir réussi à calquer son écriture sur le rythme de cette course que l’on suit en temps réel. La narration épouse le corps et l’esprit de Bikila, s’attachant aux accélérations et décélérations de l’athlète et navigant sur le flot de ses pensées. À chacune de ses foulées, c’est un peu de l’histoire de son pays qui nous apparaît et semble se libérer.

Assurément un très beau roman.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *