logo-article

Strange things

CITY KAY

Qu'il est bon que certains groupes "osent" repousser les limites d'un genre musical ! Cela fait de nombreuses années que de plus en plus d'artistes mêlent et mélangent les styles pour notre plus grand plaisir. Les City Kay rejoignent ce groupe avec leur nouvel album intitulé "Strange things".

Cette habitude n’est pas si fréquente en ce qui concerne le reggae et plus particulièrement le reggae hexagonal. Bien qu’il existe de nombreux groupes français dans cette catégorie, pour la plupart très talentueux, la majorité d’entre eux respectent les canons musicaux du genre et sont souvent rangés dans la catégorie reggae roots.

Les City Kay, eux, ont décidé qu’il en serait autrement avec leur 4ème album sorti en mars dernier. Leur pari basé sur un savant mélange de reggae, d’électro et de sonorités rap et R’n’B est un succès ! A tel point que l’on croirait ce groupe rennais venu d’une contrée fort éloignée de la France.

A côté de leurs innovations musicales, les origines égyptiennes et londoniennes du chanteur Jay Ree apportent, elles aussi, beaucoup de fraicheur et d’énergie à ces 10 morceaux.

Jugez-en plutôt avec ce clip réalisé par le chanteur lui-même pour le titre « Run for your soul »

Dans un anglais impeccable le leader du groupe, aussi appelé Jay « pharaoh » El-Kady, passe du chant au toast avec une facilité déconcertante. D’ailleurs l’aventure City Kay ne lui suffit pas ! Il est aussi un compagnon de route du groupe Zenzile, dont le prochain album sort début octobre, et un membre actif des Bad Fat une fanfare hip hop.

Quand on écoute les nouveaux morceaux des City Kay on peut entendre çà et là des choses rappelant aussi bien Aswad, Massilia Sound System ou bien ManuDigital (lui aussi sort un nouvel album début octobre !) : que de belles références, n’est-ce pas ?!

On doit la sortie de ce disque au label Baco Records devenu incontournable dans le paysage reggae en France. Cette maison bordelaise, à la fois label et distributeur, n’a que 7 ans d’existence et déjà un sacré catalogue : la distribution des albums de Protoje et Groundation (entre autres !) et la signature de nombreux talents hexagonaux comme Danakil, Biga Ranx, Sinsemilia, Yanis Odua…

Pour résumer, City Kay a trouvé la formule magique pour marier les bons vieux rythmes jamaïcains aux sonorités d’aujourd’hui et il y a pas mal de morceaux sur cet album qui vous donneront une folle envie de vous déhancher !

Un reggae hybride irrésistible, idéal pour profiter des dernières belles journées d’été en cette rentrée de septembre !

Vidéo du titre « Throw away your guns » avec Johnny Osbourne au chant :

Quelques liens pour aller plus loin :
La page Facebook du groupe
Le site internet du label Baco Records

En écoute en intégralité sur diMusic

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *