logo-article

Signé Poète X

Elizabeth Acevedo

Ce livre est avant tout un livre sur le pouvoir libérateur de l’écriture. La forme retenue en vers libre colle du coup parfaitement avec l’univers du slam qui est celui de l’héroïne. L’écriture est juste, l’auteure est une slameuse et retranscrit avec beaucoup de talent les sentiments de l’adolescence.

Harlem, de nos jours. Xiomara est prise en étau dans une famille sud américaine très stricte qui interdit toute relation amoureuse. Il faut travailler dur à l’école et rester dans la norme. Xiomara rêve d’amour, de liberté. Contrairement à son frère elle n’a jamais pu se conformer à cette vie. Elle détonne. Comme personne ne l’écoute, elle va trouver son exutoire l’écriture, le slam. Nous suivons son premier amour, ses premières sensations de désir. Alors qu’elle est en conflit ouvert avec ses parents elle ne comprend pas l’attitude de son frère muet et distant. Sous ses airs d’enfant modèle comme le caractérise ses parents il a lui aussi un jardin secret qu’il tente de protéger.

Elle aborde la sexualité, l’homosexualité de façon poétique et subtile. Un regard féministe aussi est protée au travers du regard insistant des hommes et du droit à dire non. Les personnages soumis à la pression de la norme vont s’émanciper, se construire indépendamment. Une roman qui fera écho pour beaucoup de jeunes et qui peut donner force et courage pour affronter certaines situations.

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *