logo-article

P’tit bout

P’tit Bout c’est Lémar, le héros de ce roman, qui nous fait vivre avec justesse les déboires de l’adolescence, les risques qu’on peut prendre par envie ou par peur, l’amour naissant…

Lémar est un jeune homme de 14 ans, il doit son surnom « P’tit bout » à sa petite taille. Il vit dans une cité anglaise où la guerre des gangs bat son plein et dans laquelle sont déplorés régulièrement des morts.

P’tit bout vit avec sa mère, sa grande sœur, son neveu et sa grand-mère. Ils vivent avec très peu d’argent et cette précarité combinée à l’insécurité ambiante génèrent de grosses disputes mais l’amour et l’affection restent malgré tout présents.

Dans ce roman nous suivons Lémar très doué en dessin mais peu intéressé par les autres matières, amoureux d’une fille lui semblant inaccessible et adorant passer du temps avec ces deux meilleurs amis Jonah et McKay. Une vie adolescente banale jusqu’à ce que le chef de gang de Crongton Nord commence à  lui demander de menus services et qu’il fasse partie des leurs… P’tit bout est alors tourmenté et sent avec angoisse combien il est engagé dans une pente glissante.

La force de ce roman réside dans sa grande justesse : pas de stéréotypes, tout n’est pas blanc ou noir. Il dresse des personnages à la psychologie complexe. On suit Lémar avec plaisir et parfois tension, on s’inquiète pour lui et on le trouve attachant.

Malgré le sujet abordé et la tension latente le roman n’est pas sombre, une place majeure est accordée à l’amour et à la confiance en l’autre. Une écriture accrocheuse à découvrir sans plus tarder !

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *