logo-article

Open Waters

Jacob KARLZON

Un album de jazz inspiré du monde liquide

 

 

La virtuosité et les capacités techniques du pianiste suédois impressionnent. Certains morceaux rapides sont simplement sidérants de dynamisme et de pulsation. Mais ce qui marque ensuite c’est la capacité de Jacob Karlzon à créer des images, des ambiances qui sont dans le cas de cet album évocatrices du milieu aquatique. C’est d’autant plus net dans les morceaux les plus lents. Et c’est semble-t-il la déclaration d’intention du musicien.  C’est en trio piano basse batterie que Jacob Karlzon joue le plus souvent. Il est accompagné cette fois par deux musiciens du nord qui soutienne et enrichisse parfaitement le musicien.

Au départ Jacob karlzon est un musicien classique. Il a néanmoins partagé la scène avec de nombreux jazzmen (Kenny Wheeler, Norma Winstone, Billy Cobham ou bien Nils Landgren… ). Il est également musicien officiel des pianos allemands Steinway & Sons.

 

« Secret Rooms »  :  Jacob KARLZON  :  6:53

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thèmes :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *