logo-article

Le garçon qui dormait sous la neige

Et si dormir sous la neige rendait plus fort ?

Joël, 14 ans, vit dans un petit village suédois seul avec Samuel, son père. Sa mère les a quittés il y a longtemps.

Il aborde l’adolescence avec plein de questions, l’envie de connaître l’amour, le rêve de devenir une star du rock, de s’endurcir en s’entraînant à dormir sous la neige… mais sa réalité le rattrape régulièrement : la solitude, la disparition de sa mère, la tristesse et la pauvreté de son père.

Durant tout le roman le lecteur suit les pérégrinations du jeune homme. C’est un récit touchant et très poétique conciliant rêve d’enfance et dures réalités.

Au fil des pages se pose plus largement la question du sens de la vie :

« La vie sera toujours comme ça. Sur un fil. Jamais il n’y aura de pause. A n’importe quel moment la mort peut venir nous déranger ? Alors pourquoi s’entêter à vivre jusqu’à l’âge de cent ans ? Pourquoi vouloir s’endurcir en dormant dans un lit sous la neige ? »

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *