logo-article

L’art de fuir

Enquête sur une jeunesse dans le ghetto

Alice Goffman

Philadelphie, le quartier de la 6e rue et l'art de la « cavale ».

La sociologue états-unienne Alice Goffman est spécialiste d’ethnographie urbaine. Elle rend compte dans ce livre, paru en langue originale en 2014 sous le titre On the Run: Fugitive Life in an American City, des enquêtes qu’elle a menées auprès de jeunes d’un quartier de Philadelphie rebaptisé « 6e rue » et majoritairement peuplé d’afro-américains. Ses premières observations datent de ses études qui l’avaient amenée à vivre dans cette zone de la ville. L’aspect « récit » du livre est au plus près des personnes enquêtées et de leurs histoires personnelles de vie. On pourrait se croire dans un roman, n’étaient les analyses de l’auteur qui nous rappellent que c’est la vraie vie, celle des ghettos noirs américains : la surveillance et la répression policières permanentes, des vies où alternent les périodes de liberté et les séjours en prison , une vie de quartier où cohabitent, parfois avec des tensions, les propres (clean) et les sales (dirty), c’est-à-dire ceux qui ont un casier, n’ont pas d’emploi régulier, ni de couverture sociale. On lira avec profit la recension détaillée de l’ouvrage publiée en 2016 par Sarah Carton de Grammont dans la revue L’Homme. Bien que savant, l’essai de Goffman se lit avec une certaine avidité, tant l’implication de son auteur y est palpable, « avec » les jeunes, mais aussi dans la rédaction de ses analyses. Citons pour finir et pour la curiosité le sous-titre choisi pour la version allemande du livre : « La criminalisation des pauvres en Amérique ».

Voir dans le catalogue de la BML

Tags

Type :
Thème :

Partager

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *